Le risque zéro n’existe pas, mais …

Le risque zéro n’existe pas et n’existera jamais. Mais les imprévus font et feront toujours partie du quotidien, et un chien à qui l’on permet d’observer, de penser, de réfléchir, d’évaluer et de prendre des décisions de façon progressive au quotidien, a plus de chance de faire face aux situations rencontrées de façon adéquate.

Il y a quelques semaines, lorsque je rentrais chez moi, Zenci et Tao m’ont demandé de sortir dans le jardin. Je leur ai donc ouvert la porte-fenêtre, et pendant qu’ils étaient dans le jardin, je suis ressortie par devant pour aller chercher des choses dans la voiture. Une fois là, une voisine m’a demandé quelque chose, mais elle était loin et je ne l’entendais pas ; je suis donc allée plus loin dans la rue pour me rapprocher d’elle. On a discuté quelques minutes, après quoi j’ai repris le chemin pour rentrer à la maison, mais elle m’a encore demandé quelque chose, ce à quoi j’ai répondu en élevant le ton de ma voix car j’étais déjà plus loin, dans le tournant, et elle n’aurait sinon pas pu m’entendre. Je venais de terminer ma phrase et je m’étais retournée pour rentrer, quand je vis Zenci et Tao dans la rue, se dirigeant vers moi, et de l’autre côté du tournant une voiture …

La porte du jardin donnant sur le côté de la maison reste toujours fermée, mais cette nuit-là il y avait eu de grosses rafales et le vent avait – j’imagine – forcé la porte, qui s’était ouverte toute seule. Quand les chiens sont allés faire leur tour dans le jardin le matin, je n’ai rien remarqué de particulier, ils sont rentrés après un moment dans la maison comme d’habitude.
J’imagine qu’au moment du récit, ils m’ont entendu crier dans la rue et ont voulu venir voir ce que je faisais.

Au moment où je les ai vus eux d’un côté et la voiture de l’autre, j’ai choisi de ne pas utiliser la voix, mais d’exprimer d’une part une tension dans mon regard, leur indiquant qu’il y avait un danger, et de diriger d’autre part mon corps vers le côté de la route où ils éviteraient la voiture. Et j’ai surtout continué à respirer …
Tous 2 ont continué à avancer normalement et calmement vers moi, mais en se mettant sur le côté de la route. Arrivés auprès de moi, ils m’ont reniflé et léché les mains et on est rentrés à la maison, presque comme si rien ne s’était passé. La seule qui avait « stressé » dans l’histoire, c’était donc bien moi 

Je le répète, le risque zéro n’existe pas, et à partir du moment où nous respirons, qui que nous soyons, nous vivons dans le danger que cela s’arrête à tout moment, et les raisons peuvent être diverses.
Mais compte tenu de toutes les situations extérieures que nous ne pouvons pas contrôler et que nous pouvons rencontrer n’importe quand, j’estime que cela fait partie de mes responsabilités de permettre à mes chiens de développer au quotidien et de façon autonome et progressive tout leur potentiel d’intelligence propre à leur espèce.
En ne les surprotégeant pas, mais en les accompagnant dans les différentes expériences de la vie.
En leur permettant d’observer et d’évaluer, de réfléchir et de prendre des décisions, toujours en leur donnant des indices et suggestions si nécessaire.
Et en ayant comme intention de leur donner progressivement toujours plus d’autonomie pour réaliser ce pour quoi ils ont acquis suffisamment de maturité.

Publicités
Publié dans Articles, Mon chien + moi = 1 | Tagué , | Laisser un commentaire

Mon chien part explorer et ça m’angoisse …


Lorsqu’on est en promenade et que le chien part explorer, sortant du champ visuel de son compagnon de vie, l’humain a tendance à s’agiter, à stresser, à angoisser. Il fait les 400 pas, téléphone à gauche à droite, perd le contrôle de ses émotions, … Et la société trouve cela normal car un chien est né pour obéir et rester près de son humain, pas vrai ?

Plutôt que de se plier sans réfléchir à ce que la société nous inculque et de nous laisser entraîner dans des tourbillons d‘émotions qui nous rendent encore plus égocentriques et limitent notre ouverture aux autres, il serait intéressant de marquer une pause et de se poser les bonnes questions. Par exemple se demander si au final il n’y a pas une analogie entre le fait que le chien prenne un moment pour soi et parte explorer en promenade (il est peut-être à quelques mètres et tout à fait serein), et le fait que nous sortions de la maison pour faire une activité, laissant notre chien seul et attendant de lui qu’il n’éprouve aucune agitation, anxiété, etc.
Le risque que court votre chien en promenade n’est pas plus grand que celui auquel vous vous exposez en sortant de chez vous et en prenant votre voiture 

Il est évident que la liberté fait partie d’un processus d’apprentissage et d’évolution continu au sein duquel l’humain doit trouver d’une part, un respect et une conscience suffisants pour offrir l’accompagnement adéquat au chien afin qu’il puisse progressivement gérer cette liberté de façon optimale et dans le respect des règles sociales ; d’autre part l’humain doit également trouver en lui la stabilité émotionnelle suffisante pour créer cet espace de confiance nécessaire à toute relation.

La liberté demande beaucoup de présence, de remises en question et de Responsabilité au sein de la relation. Mais chaque chien a le droit d’avoir à ses côtés un humain conscient.

Plutôt que de toujours choisir la facilité en devenant la proie de nos émotions et en y trouvant à chaque fois une justification qui enferme à chaque fois un peu plus le chien dans une prison dorée, prenons notre courage à 2 mains et accueillons nos peurs en cherchant un moyen de les transformer, en tenant compte du droit du chien de vivre pleinement sa vie sur cette terre au même titre que nous ou n’importe quelle autre espèce.

Bonne méditation en ce jour de Noël 

Publié dans Articles | Tagué , , | Laisser un commentaire

La liberté

La liberté ne se limite pas à un phénomène physique ; elle comprend la maturité et l’espace mental que l’on crée consciemment pour l’évolution et l’expression de l’autonomie ❤ 

Publié dans Articles | Tagué , | Laisser un commentaire

La mastication

Elle est bien plus qu’un nettoyage des dents, elle répond à une disposition naturelle du chien qui est aussi bien physique que mentale. Elle est synonyme de satisfaction et de bien-être, et elle permet au chien d’augmenter son degré de conscience quant à l’utilisation de sa bouche.
Les moments de mastication, qu’ils se passent à l’intérieur (avec des objets qu’on leur donne) ou à l’extérieur (lorsque les chiens trouvent eux-mêmes un « trésor »), représentent en outre des moments d’expression qui peuvent comprendre des ouvertures, des limites, des partages, etc. entre les chiens.

Ici, Zenci s’était d’abord retirée du coussin pour demander à Tao de commencer la mastication de son objet à elle. Lorsqu’il l’avait suffisamment entamé, elle lui a demandé d’échanger les endroits. Tao a alors entamé la mastication de son objet à lui, et Zenci a poursuivi la mastication, entamée par Tao, de son objet à elle.

Publié dans Articles | Tagué , | Laisser un commentaire

Vidéo à la demande – La concertation, la communication calme, rassurante et accompagnante

On y est  La première série de vidéos à la demande est disponible !
Le thème est « La concertation, la communication calme, rassurante et accompagnante ».
C’est plus de 3h de matériel (vidéos, analyses, exercices et réponses, explications et résumés des points importants) + pdf complet comme support écrit de tout ce qui s’est dit.

Vous allez découvrir à quel point les rencontres adéquates avec les autres chiens sont essentielles au développement socio-émotionnel et cognitif de votre chien, et comment elles contribuent directement et indirectement à l’équilibre, au bien-être et à l’harmonie au sein de votre propre relation avec votre chien.

Vous apprendrez comment procéder pour créer les rencontres adéquates pour votre chien.
Après cette série, vous verrez probablement les rencontres – et votre relation avec votre chien – avec un regard nouveau et rafraîchissant, c’est en tous les cas tout ce que je vous souhaite 

L’élaboration de cette série de + de 3 heures m’a demandé de nombreuses heures de travail. Je souhaite toutefois la rendre accessible à tous en fonction des moyens financiers et de la libre volonté de chacun. C’est pourquoi je propose un prix minimum plus que raisonnable de 15 euros.
Les personnes pouvant et souhaitant acquérir cette série à un prix plus élevé peuvent ajouter librement le montant qu’elles souhaitent.

Pour recevoir la série et les coordonnées pour le paiement, il vous suffit d’envoyer un mail à dogbalance.zenci@gmail.com 🙂

Publié dans Articles, Mon chien + moi = 1 | Tagué , , | Laisser un commentaire

Note humoristique du jour :-)

Faire pipi tout en faisant l’équilibriste sur une branche … qu’est-ce que Tao ne ferait pas pour séduire ces belles demoiselles … 🤣 

Derrière cette note d’humour, l’importance pour les chiens, que ce soit dans la compétitivité, dans le partage, dans la séduction ou peu importe, de montrer à l’autre leurs compétences physiques, socio-émotionnelles et/ou cognitives dans la subtilité. C’est dans ces manières subtiles que les chiens évoluent et parviennent à créer des alliances entre eux, pour ensuite former des groupes unis et stables capables d’affronter ensemble les situations de la vie quotidienne.

Publié dans Articles | Tagué , , | Laisser un commentaire

Promenades quotidiennes – Communication avec le monde extérieur

On a vu dans un article précédent que les promenades quotidiennes sont une occasion pour le groupe de communiquer avec le monde extérieur, et donc de renforcer les différents rôles (accompagnement, soutien, etc.) et compétences au sein du groupe.

En effet, un même itinéraire de promenade représente des expériences différentes, des situations différentes, des rencontres différentes, et cela demande donc une adaptation nouvelle du groupe afin de les vivre au mieux.

Après observation et concertation, chaque membre du groupe prend les responsabilités les plus en résonance avec ses capacités et ses vocations.

Les promenades quotidiennes sont donc loin d’être quelque chose de mécanique ou d’automatique. Elles sont un véritable espace d’expérience et d’évolution conscientes au sein duquel chacun se découvre, découvre l’autre, cherche sa place, la renforce, … le but étant toujours un plus grand bien-être et une plus grande cohésion du groupe.

Alors, enfilez vos chaussures de marche et créez les expériences qui vous permettront d’évoluer, votre chien et vous, à travers la découverte de vous-même et de l’autre 🙂

Publié dans Articles, Mon chien + moi = 1 | Tagué , , , | Laisser un commentaire