Une promenade quotidienne ou pas ?

Vous êtes nombreux à me demander si la promenade doit être quotidienne. Ma réponse est : idéalement oui. Mais j’ai envie d’ajouter qu’il n’y a pas que la quantité ; la qualité de la promenade joue également un rôle.

Quels ingrédients devraient idéalement être présents lors de la promenade ?

  • La variété : cela consiste à faire régulièrement des promenades différentes afin de satisfaire la motivation d’exploration de votre chien (et la vôtre 😛 ), afin d’offrir à votre chien la possibilité de découvrir de nouvelles odeurs, de faire de nouvelles rencontres, afin d’enrichir votre éventail d’expériences à tous les 2, … Pour varier, il ne faut pas forcément aller loin. Nous allons par exemple plusieurs fois dans le même bois ou dans les mêmes champs, mais nous changeons les itinéraires de balade au sein de ceux-ci. Parfois on suit les sentiers, parfois on fait du sous-bois ou du « hors-piste ». Parfois on fait une boucle au sein même du bois, parfois on fait une boucle en commençant dans le bois et en rentrant à la voiture par la route.
  • La longueur : elle est différente pour chaque chien, mais chaque chien devrait idéalement explorer le monde extérieur au minimum 1h30 par jour (répartie ou non sur plusieurs fois). Pour certains 1h30 paraîtra très long, pour d’autres cela paraîtra très court 🙂
    Pour ceux à qui 1h30 paraît long : 1h30 ne veut pas nécessairement dire que vous devez être actif pendant 1h30. La promenade comprend aussi des moments de jeu, d’exploration calme, des moments de repos, etc. L’important est que vous et votre chien sortiez des murs de la maison, que vous vous aériez l’esprit et que vous ayez l’opportunité de rencontrer le monde extérieur en tant que groupe. Il est tellement important de prendre le temps pour ce dernier point. En effet, c’est dans la rencontre avec le monde extérieur que vous exprimez votre identité de groupe, que vous trouvez la place et le rôle de chacun au sein de votre groupe, et que votre groupe devient plus soudé et plus stable.
    Pour ceux à qui 1h30 paraît court : génial ! Explorez le monde avec votre chien plus longuement et profitez 🙂
  • La liberté : idéalement chaque promenade devrait à un moment offrir la possibilité à votre chien de vivre son expérience en liberté. Rappelons que liberté ne signifie pas anarchie 🙂 Si votre chien n’est pas capable de gérer sa liberté, la promenade pourrait devenir un espace d’apprentissage au sein de votre relation dans le but d’évoluer ensemble vers davantage de liberté.
  • Votre présence : la promenade devrait être un moment où vous êtes ensemble. On dispose de suffisamment de temps sur une journée pour utiliser notre gsm ou pour être absorbé par nos pensées. La promenade peut devenir le moment où nous vivons l’instant présent et où nous nous émerveillons de la présence de l’autre et de ce qui nous entoure.
  • Le dialogue : la promenade devrait être un moment de dialogue. On se concerte pour le choix de l’itinéraire, des activités, de la rapidité à laquelle on marche, … Bref, la promenade stimule à mon sens l’ouverture d’esprit.

Votre question à ce stade va être de savoir si votre chien ne va pas en souffrir si un jour vous êtes dans l’incapacité de lui proposer une promenade ?

J’ai envie de dire que si votre groupe est stable et soudé, et inclut donc le souci du bien-être de tous ses membres (chien(s) et humain(s)), un jour sans promenade de temps en temps ne devrait pas être une catastrophe 🙂
Je veux dire par là que les chiens vivent toutes les expériences avec nous, que nous le voulons ou non. C’est-à-dire que si nous avons un souci, une douleur, ou que sais-je, notre chien le sent (par les odeurs qui émanent de nous, par nos micro-mouvements, …) et le perçoit à sa façon. Si nous choisissons de partager avec lui cet événement (douleur, souci, etc.) par notre – vraie – présence, le chien adaptera son niveau d’énergie. Il ne comprend pas les choses de façon rationnelle comme nous, humains, mais de par son espèce, il contribue de façon naturelle au retour de l’équilibre au sein du groupe.

Donc, comme pour tout, vivez vos responsabilités avec joie tout en écoutant votre chien et vous-même.

Belles promenades enrichissantes 🙂

Publicités
Cet article, publié dans Articles, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Une promenade quotidienne ou pas ?

  1. chantal.belon@bbox.fr dit :

    Merci pour cet article,je sors ma border tous les jours au moins une heure en forêt et endroits différents et je culpabilise si je ne peut la sortir si je suis malade,ce qui n’arrive pas souvent heureusement,merci j’y ai trouvé une réponse satisfaisante.bonne fin de semaine.

    Envoyé depuis mon HTC

  2. Ping : Promenades quotidiennes – Communication avec le monde extérieur | Dog Balance

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s