Une blessure, un moment de cohésion

Quand un membre du groupe est blessé, les autres membres du groupe mettent tout en oeuvre et créent les meilleures conditions pour que les blessures puissent guérir au plus vite et pour que le groupe retrouve son équilibre.
Cela ne se limite pas au fait de soigner les blessures mais c’est un ensemble au sein duquel tout le monde est présent, chacun avec ses rôles bien spécifiques, afin de contribuer au retour de l’harmonie et du bien-être du groupe.

Zenci est blessée et doit bouger et courir pour éliminer les éléments néfastes présents dans les blessures et pour permettre ainsi aux tissus de se régénérer et aux blessures de cicatriser. Tao assume ce rôle à la perfection en créant les situations de jeu adéquates afin de faire courir Zenci.
Etant donné qu’il y a blessures avec plaies ouvertes, la vulnérabilité de Zenci est bien sûr beaucoup plus importante. Tao exprime donc également adéquatement sa responsabilité de maintenir les individus (chiens, humains, …) étrangers hors de portée de Zenci.
Quant à moi, je m’occupe, avec accompagnement et conseils judicieux du vétérinaire qui était présent après l’incident, des compresses, de l’administration des remèdes qui favorisent d’une part la guérison locale, et renforcent d’autre part les bases de l’état de santé général.
Dans les moments de repos, Zenci a tendance à venir chercher mon réconfort, et Tao n’est jamais bien loin, rassurant ainsi Zenci dans le fait qu’elle est bien entourée et qu’elle peut se détendre afin de favoriser le processus de guérison.

Lorsqu’un groupe vit en harmonie et dans le (vrai) respect des espèces et des individus qui le composent, la présence, le soutien et le réconfort sont naturels.
Dans le contexte adéquat, c’est peut-être bien plus utile et efficace d’un point de vue holistique que la seule administration de produits chimiques, qui proposent une approche individualiste et se concentrent sur la fragmentation du groupe plutôt que sur sa cohésion …
Mode réflexion enclenché …  tandis que j’éprouve de l’émerveillement pour les vétérinaires qui doivent eux aussi composer avec les groupes tellement diversifiés qu’ils rencontrent …

Publicités
Cet article, publié dans Articles, Mon chien + moi = 1, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Une blessure, un moment de cohésion

  1. Ivonne dit :

    Très sympa cet article Steph 😍

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s