Des idées préconçues à l’ouverture aux possibilités qu’offre le moment présent

J’étais en promenade hier avec Tao quand il a aperçu au loin un chien venant dans notre direction, stimulé malgré lui à avancer d’un bon pas par son compagnon humain qui n’était pas conscient du tout de ce qui se passait entre les chiens à cette grande distance. Le chien n’était pas à l’aise du tout et ne savait pas trop comment s’y prendre pour réaliser au mieux le croisement inévitable avec Tao.

Profitons-en pour rappeler au passage que la plus grande partie de l’efficacité de la communication se fait à distance et de façon subtile, lorsque les chiens sont loin d’un risque de conflit.

Après une observation de l’autre chien – qui se trouvait du côté gauche du sentier mais encore à une grande distance -, Tao a détourné le regard et le corps vers la droite d’abord, pour ensuite regarder brièvement son congénère et prendre une trajectoire lente mais assurée vers le côté gauche du sentier, endroit par lequel le chien devrait inévitablement passer.
A cet endroit il a mis le nez par terre et est resté immobile et détendu, donnant son arrière-train au chien qui allait maintenant passer à côté de nous, tout en pouvant encore l’observer du coin de l’oeil.
Le chien est venu renifler délicatement les glandes anales de Tao, qui est resté dans cette position tout le temps nécessaire pour que le chien termine sa découverte.
Tao est ensuite allé découvrir l’autre chien tout en douceur, tandis que le Monsieur me demandait « quel âge a LA vôtre ? ». Je donne l’âge de Tao et lui réponds que c’est un mâle. Le Monsieur me demande si je suis bien sûre que c’est un mâle 😀 Euh, oui je suis sûre … 😀
Ce Monsieur m’explique donc que son chien ne s’entend pas du tout avec les mâles et que s’il avait su à l’avance que Tao était un mâle, il n’aurait jamais laissé venir son chien. Il était à la fois ébahi et réconforté.
J’ai clôturé la conversation par quelques mots attentionnés et nous sommes partis car pendant ses explications, Tao m’a regardée, m’indiquant son souhait de clôturer la conversation lui aussi. Il a redonné son arrière-train, terminant l’interaction avec l’autre chien, et nous avons poursuivi notre promenade.

L’élément intéressant est que nos pensées nous font voyager dans le passé et dans le futur, mais rarement dans le présent.
Très souvent, nous sommes à la merci de nos idées préconçues, ne parvenant ainsi pas à grandir et à évoluer. Emprisonné dans ses expériences passées, ce Monsieur aurait manqué une expérience positive pour lui et son chien, consolidant un peu plus encore leurs murailles de peur.

Le point ici n’est bien entendu pas de se jeter tête baissée dans toutes sortes d’expériences de façon inconsciente, mais de s’efforcer de faire un petit quelque chose de mieux chaque jour.

Améliorer notre observation – tout part de là – nous aide à mieux accompagner notre chien. Il ne s’agit plus d’augmenter notre capacité de gestion, mais de nous efforcer à devenir meilleurs dans notre recherche constante de la CONCERTATION avec notre chien.
Jour après jour, un pas après l’autre ..

Publicités
Cet article, publié dans Articles, Mon chien + moi = 1, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Des idées préconçues à l’ouverture aux possibilités qu’offre le moment présent

  1. Anne dit :

    J’apprécie toujours autant vos récits
    Etant éducatrice canine je passe bcp de temps à observer les comportements des humains et de chiens et de leurs relations et interactions. Chaque jour j’apprends…

  2. anne35blog dit :

    on en apprend tous les jours avec nos compagnons…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s