Et si « moins » voulait en fait dire « plus » ?

Le Tai Chi m’inspirait déjà depuis un moment mais avant de m’initier à cette approche, je ne m’imaginais pas que j’y trouverais autant de similitudes avec mon travail quotidien en compagnie des chiens et de leurs propriétaires.

Les mots que la prof de Tai Chi a prononcés aujourd’hui ont suscité chez moi une sensation d’émerveillement car elle a exactement exprimé ce que j’explique tous les jours à mes clients, mais avec d’autres mots.

Ses mots étaient “minder is meer”, ce que je traduirai librement par “moins peut vouloir dire plus” (merci Lucia pour cette phrase si simple, et pourtant remplie de signification pour moi 🙂 ). Avec les chiens, c’est exactement la même chose !
Je suis convaincue que la plupart des problèmes de comportement rencontrés chez les chiens proviennent de la non-satisfaction de leurs besoins. J’écrirai bientôt un article complet et spécifique sur les besoins du chien, mais en résumé : par “besoins”, je n’entends donc pas seulement manger, boire et faire pipi, mais entre autres la sécurité, la présence, le fait d’explorer, les expériences, les interactions sociales, etc.

Lorsque les propriétaires sont confrontés à un problème de comportement de la part de leur chien, ils sont souvent tentés de faire encore “plus” : plus d’activités nouvelles et intenses, plus de contrôle, plus de corrections, plus de cris et d’énervement, …

Alors que faire “moins” et simplement écouter se révéleraient bien plus efficaces et constructifs.
Le fait d’écouter pour découvrir les besoins de votre chien, d’écouter ce qu’en fait il essaie de vous dire lorsqu’il manifeste un malaise ou un comportement non souhaité, peut vous ouvrir des portes dont vous ne pouvez même pas imaginer l’existence en ce moment 🙂
Cela ouvre des portes vers une merveilleuse relation avec votre chien, mais également vers une meilleure connaissance de soi.

Patience et confiance sont ici deux mots-clés. Relation veut dire expériences, moments, énergies, silence, ouverture, évolution, savoir attendre pour pouvoir comprendre l’autre, pour pouvoir le rencontrer peu importe où il se trouve et où il en est dans sa vie. Relation veut dire confiance en soi et en l’autre, confiance en notre potentiel et en celui de l’autre. Relation veut dire donner la liberté à l’autre d’être soi, dans le respect complet de son identité.

En résumé, si vous vous sentez un peu perdu et désespéré et que vous avez tendance à tomber dans le piège de “plus” de contrôle, de “plus” d’activités intenses, ou à chercher tout simplement toujours “plus” de manière chaotique et irréfléchie, faites une pause. Respirez, recentrez-vous et choisissez consciemment de faire “moins”. Observez quels sont les vrais besoins de votre chien en tant qu’individu à part entière et développez votre relation à partir de cela.

Vous avez des questions ? Envoyez un mail à dogbalance.zenci@gmail.com et suivez notre blog pour recevoir plus d’articles sur les besoins du chien, ses motivations, la dogfulness, etc.

Publicités
Cet article, publié dans Articles, est tagué , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s